Keeping people safe & well

United Way 2007 Community Builder Award for NCLB

 

EPIC Award 2007

Guide de mise en œuvre

pour Aucune communauté laissée de côté
Processus de développement de stratégie

Table des matières

 

Évaluation

Aperçu
Cette partie parle de la création, du développement, et de l’utilisation d’un composant d’évaluation pour la stratégie Aucune communauté laissée de côté. Elle examine la manière dont une évaluation bien conçue fournit une description en détails de la structure et de l’opération des activités du NCLB, si ces activités étaient fructueuses ou pas et si elles ont besoin de modifications.

Cette partie examine également les éléments nécessaires pour faire une évaluation efficace, qui ne prend pas seulement en compte les résultats désirés mais également les ressources utilisées et l’efficacité de la conception du programme.

Vision
L’évaluation est la meilleure voie disponible au comité directeur pour déterminer si les activités et programmes sélectionnés sont efficaces.  Les rapports d’évaluation du processus influencent les décisions concernant l’allocation des fonds et la sélection des programmes.  Ces décisions de politiques sont centrales quand on veut savoir si les buts à long terme de réduction de la criminalité et la promotion d’un environnement sain et sauf sont atteints ou pas.

Processus de mise en œuvre

Étape  1:      Identification du coordonateur et des autres membres de l’équipe d’évaluation
Un coordonnateur d’évaluation est choisi lors de la phase organisationnelle du processus NCLB.  Pour assurer l’objectivité et la crédibilité de l’évaluation, le coordonnateur est sélectionné idéalement d’une organisation qui ne participe pas directement dans le processus Aucune communauté laissée de côté.

Plusieurs organisations peuvent aider avec le processus d’évaluation à un prix modique ou gratuitement.  Les organisations qui peuvent aider avec l’évaluation incluent les suivantes :

  •  Les universités et collèges ont des étudiants qui peuvent travailler sur un processus d’évaluation.  Les département à contacter varient d’une institution à une autre; parmi les possibilités se trouvent les départements/facultés de sciences politiques, sociologie, gestion, questions urbaines.
  •  La section locale de planification des gouvernements/départements peut aider à développer un composant d’évaluation.  L’agence de développement économique municipale pourrait aussi être capable de vous fournir de l’aide.
  •  Des organisations à but non lucratif peuvent aider d’autres groupes à but non lucratif à développer un processus d’évaluation

 
Étape 2:       Révision des priorités à évaluer

Une relation étroite entre le développement du site et l’évaluation existe.  Les buts clairement définis constituent les clés du succès de l’opération du site et d’une évaluation informative et utile.   Chaque composant de la stratégie à des buts mesurables desquels le cadre conceptuel de l’évaluation est élaboré.

Quand les plans opérationnels sont développés, un résultat désiré est identifié et lié aux buts.  Les parties suivantes, qui soutiennent le processus, sont développées également dans les premières phases du processus.

  •  Les tâches à effectuer pour l’avancement du but;
  •  Les organisations ou individus responsables de ces tâches;
  •  Délai pour accomplir ces tâches;

Ces mesures sont quantifiables.  Ce sont les données de sortie du programme. Aussi importantes qu’elles le sont, les mesures quantitatives ne peuvent pas être utilisées de façon isolée.  En évaluant la performance du programme, reservez des dates de points de contrôle à des intervalles réguliers pour garantir que le cours des activités va dans la direction de l’obtention des objectifs désirés.  Si toutes les mesures sont en train d’être atteintes, il n’y a pas de raison de faire des changements.  Si des mesures, cependant, ne satisfont pas les attentes, certaines des questions suivantes doivent être posées pour déterminer si des corrections de trajectoires ou de mi-parcours s’imposent:

  •  Les chiffres/buts étaient-ils réalistes?
  •  Le travail de proximité était-il adéquat?
  •  Les calendriers et programmes étaient-ils adéquats pour les tâches?
  •  Les ajustements intérimaires étaient-ils effectués quand le besoin se faisait sentir?
  •  Les ressources étaient-elles adéquates pour les besoins du programme?
  • La coopération des autres ressources communautaires était-elle suffisante pour les besoins du programme?

Évaluez les mesures qualitatives en utilisant les résultats du processus d’évaluation.  Parlez avec les étudiants, l’évaluateur, les personnes intéressées, les membres de la communauté etc. à propos de leur perception du succès du programme.  Quelles suggestions ont-ils pour améliorer les programmes futurs?

Étape 3: Collecte et analyse d’informations
Les rapports d’évaluation ne sont pas limités aux  chiffres et aux pourcentages.  Le comité directeur a accès à la fois aux informations qualitative et quantitative pour l’aider à évaluer le progrès.  Les chiffres liés aux statistiques de la criminalité donnent une idée précise des résultats des activités dans le quartier cible et peuvent être utilisés pour l’allocation des ressources pour le maintien de l’ordre et les activités de la police communautaires.  Les statistiques peuvent révéler le nombre de gens qui sont servis par les programmes relatifs aux activités de prévention; cependant, ne négligez pas l’aspect qualitatif de l’évaluation. 

La perception des membres de la communauté est une part importante dans l’évaluation du progrès. Par exemple les réponses aux questions du genre : « les membres de la communauté se sentent-ils plus en sécurité et confortables dans leur quartier? » aident beaucoup.

L’analyse des rapports d’évaluation produit des informations de valeur concernant ce qui a été couronné par un succès et ce qui a besoin d’être ajusté.  Si l’évaluation est bien conçue, elle n’est pas utilisée pour blâmer sur les agences ou individus.  Le succès est toujours le résultat désiré; cependant, on peut apprendre beaucoup des erreurs.  L’un des rôles importants d’un processus d’évaluation c’est de savoir où on a besoin d’amélioration.

Hypothèses principales
Pour décider le premier enjeu à évaluer
Les priorités sont les éléments importants à évaluer.  Ce n’est pas facile d’amener tout le monde à s’entendre sur les priorités, cependant, l’utilisation de la stratégie comme guide résout le problème

La méthodologie peut constituer un problème
Comme susmentionnée, certaines personnes pensent que les statistiques sont les mesures les plus importantes du succès d’un programme. Les mesures quantitatives peuvent être une méthode exacte , mais les efforts sont faits pour ne pas oublier les résultats qualitatifs.  Les deux mesures, qualitative et quantitative, sont importantes.


 

 

 

 

© 2005-15 South - East Ottawa Community Health Centre
Centre de Sante Communautaire du Sud Est D'Ottawa

Contact: Abid Jan Tel./ Tél: (613) 737-5115 Ext. 2403  Fax/Télé: (613) 739-8199

NCLB matters because neighbourhoods matter